"L’organisation terroriste du PKK a détruit 27 mosquées et endommagé 70 autres à Sirnak"

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, en déplacement dans la province de Sirnak dans le sud-est de la Turquie, a déclaré que les organisations terroristes du PKK et du PYD constituent des menaces pour les citoyens kurdes

"L’organisation terroriste du PKK a détruit 27 mosquées et endommagé 70 autres à Sirnak"

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, en déplacement dans la province de Sirnak dans le sud-est de la Turquie, a déclaré que les organisations terroristes du PKK et du PYD constituent des menaces pour les citoyens kurdes.

Le chef du gouvernement turc s’adressait, vendredi, aux habitants de Sirnak après avoir effectué la Grande Prière hebdomadaire dans la mosquée Geylani.

La mosquée avait été sérieusement endommagée par les terroristes du PKK. Elle a été restaurée entre temps.

"L’organisation terroriste du PKK a détruit 27 mosquées et endommagé 70 autres dans la province de Sirnak", a-t-il indiqué.

"Qu’est-ce que cela veut dire ? qu’ils (les terroristes du PKK) n’ont ni foi ni loi. Comment peuvent-ils attaquer des lieux de culte. Mais rien de plus normal pour une organisation qui attaque des civils, des personnes innocentes, des soldats et des policiers. Ils ne font qu’obéir aux ordres que leurs seigneurs leurs donnent",a-t-il lancé.

"Mais tout cela est fini, désormais ils ne pourront plus faire de mal à ce peuple. Pour cela, nous devons rester fidèles à notre pays, notre avenir, notre fraternité et notre unité", a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre turc a également rappelé que le PKK a commis de nombreux crimes contre les habitants de la région, détruisant leurs maisons et habitations.

"L’organisation terroriste PKK a causé des dégâts importants à 14 166 maisons, devenues inhabitables, et a détruit partiellement au moins 30 mille logements", a-t-il précisé.

Yildirim a poursuivi en citant quelques-uns des noms des enfants tués par le PKK dans la province de Sirnak.

"Evin 2 ans, Nihat 6 ans, Ahmet 8 ans, Enes 9 ans, Harun 4 ans, Aysenur 6 ans, Bayram 17 ans … les assassins de ces enfants sont les terroristes du PKK", a-t-il rappelé.

"Les droits et l’avenir des Kurdes importent peu aux organisations terroristes du PKK et du PYD (Syrie)", a-t-il assuré.

"L’organisation terroriste PKK constitue un problème pour nos concitoyens kurdes. Qui que vous soyez, quel que soit votre groupe ethnique, vous êtes nos concitoyens", a encore dit Yildirim.

Pour conclure, le Chef du gouvernement a parlé des investissements réalisés à Sirnak et des projets qui sont en cours dans la province.

"En 15 ans, nous avons investi 10 milliards de livres à Sirnak (environ 2,7 milliards de dollars). Nous avons construit 117 km de routes dans la ville et 57 km de canalisations. 85 km de conduits d’eau ont été installés. Malgré le terrorisme, pour l'unité et l'avenir de notre pays, Sirnak tient encore debout. Sirnak mérite plus", a-t-il dit.

Yildirim a aussi indiqué que la route qui reliera le district de Cizre et le centre de Sirnak, et celles qui relieront Sirnak aux provinces voisines de Siirt et de Van, seront achevées en 2018.

AA



SUR LE MEME SUJET