Erdogan: "Nous avons décidé de retirer nos soldats des exercices de l'OTAN en Norvège"

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé, vendredi, que les forces armées turques se sont retirées des exercices militaires de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) en Norvège

Erdogan: "Nous avons décidé de retirer nos soldats des exercices de l'OTAN en Norvège"

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé, vendredi, que les forces armées turques se sont retirées des exercices militaires de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) en Norvège.

Le chef de l’Etat turc s’exprimait, vendredi, lors de la réunion des présidents des fédérations de provinces du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti) dans la capitale Ankara.

Dans son intervention, Erdogan est longuement revenu sur la situation en Syrie et en Irak, dénonçant entre autres la politique adoptée par les Etats-Unis dans la région.

Auparavant, il a fait une annonce importante concernant des manœuvres militaires des pays de l’OTAN en Norvège.

"Hier jeudi, en Norvège, lors des tirs dans le cadre d'exercices militaires de l'OTAN, un tableau, avec le portrait d'Ataturk et mon nom inscrit sur le côté, a été présenté comme une cible ennemie. Une fois l’information parvenue, nous avons discuté avec le chef d’état-major de nos armées et nous avons décidé de retirer nos 40 soldats qui participaient aux exercices. Comment peuvent-ils parler d'alliance et d’alliés ?", a-t-il sévèrement dénoncé.

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET