La Turquie capture deux terroristes du PKK et du DHKP-C en Europe

La Turquie a capturé samedi deux principaux terroristes au Danemark et en Espagne, tous deux recherchés en vertu d'une notice rouge d'Interpol, ont indiqué samedi les services de sécurité

La Turquie capture deux terroristes du PKK et du DHKP-C en Europe

La Turquie a capturé samedi deux principaux terroristes au Danemark et en Espagne, tous deux recherchés en vertu d'une notice rouge d'Interpol, ont indiqué samedi les services de sécurité.

Un suspect identifié par les initiales C.D., soi-disant haut représentant du groupe terroriste du PKK en Scandinavie, a été capturé au Danemark et devrait être extradé vers la Turquie, a appris Anadolu de sources sécuritaires qui ont requis l’anonymat.

Recherché par la Turquie pour appartenance au groupe terroriste PKK/KCK, le terroriste fait l’objet d’une notice rouge d’Interpol.

Les forces de sécurité ont été informées à l'avance du fait que l'individu recherché se rendrait au Danemark, en provenance de l'Allemagne, ont ajouté les sources qui précisent qu'il a été arrêté peu après son arrivée au Danemark.

La personne arrêtée est également accusée d'avoir eu des activités dans des camps terroristes dans le nord de l'Irak.

Le PKK - répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'UE - a repris sa campagne armée contre la Turquie en juillet 2015.

Depuis, ses crimes ont provoqué la mort de plus de 1 200 membres des forces de sécurité turques et de civils, dont un certain nombre de femmes et d'enfants.

Par ailleurs, un membre du groupe terroriste d'extrême gauche DHKP-C, également recherché par Interpol, a été arrêté en Espagne.

Identifié par les initiales S.G., le membre du DHKP-C est l’un des responsables du meurtre, en 1997, de sept civils dans le village d'Ulukale dans la province orientale de Tunceli en Turquie.

Le DHKP-C est responsable d'un certain nombre d'attaques terroristes en Turquie, y compris l'attaque de 2013 contre l’ambassade des États-Unis à Ankara. Un gardien de sécurité turc est tombé en martyr lors de cette attaque et un journaliste a été blessé.

Le groupe d'extrême gauche est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union européenne. 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET