Attaque islamophobe à Londres : "Potentiellement terroriste", selon Theresa May

Selon des témoins, l'auteur de l'attaque est un "Anglais blanc" qui a hurlé au moment des faits, "je tuerai les Musulmans"

Attaque islamophobe à Londres : "Potentiellement terroriste", selon Theresa May

La Première ministre britannique, Theresa May, a affirmé, lundi, que l’attaque à la voiture bélier essuyée par une mosquée, à Londres, était "potentiellement terroriste".

May a précisé qu’elle dirigera, dans la matinée une réunion sécuritaire d’urgence pour examiner l’attaque.

Au moins un mort et une dizaine de blessés ont été enregistrés, près d’une mosquée, à Londres, lorsqu’un véhicule a foncé sur des piétons, à la sortie d’une mosquée, lundi à l’aube.

L’attaque a eu lieu près de la mosquée, « Muslim Welfare House », donnant sur la rue « Seven Sisters », dans le nord de Londres, affirme le Conseil musulman de Grande-Bretagne.

La police londonienne a en effet annoncé qu'une personne a été tuée sur le coup, tandis que dix autres ont été blessées, dont huit ont été hospitalisées.

Les victimes sont musulmanes, affirme la presse locale, précisant que certaines d’entre elles sortaient de la mosquée au moment de l’attaque, tandis que d’autres prenaient le souhour [dernier repas avant le jeûne], à proximité des lieux.

Lues unités anti-terroristes ont arrêté le chauffeur de la camionnette, un individu de 48 ans, a noté la police.

Selon des témoins, il s’agit d’un « Anglais blanc » qui a hurlé au moment des faits: « je tuerai les Musulmans », puis a été arrêtés par les présents, avant d’être appréhendé par la police.

Le Conseil musulman de Grande-Bretagne a condamné l’attaque, dans un communiqué diffusé lundi, la qualifiant de « plus violente manifestation de l’islamophobie de ces derniers mois ».

AA



SUR LE MEME SUJET