Président de la Somalie: La Turquie est le seul pays à nous avoir aidés après l'attentat terroriste

Mohammed Abdallah Farmajo a remercié la Turquie et son président et souligné les relations fraternelles séculaires entre les deux pays.

Président de la Somalie: La Turquie est le seul pays à nous avoir aidés après l'attentat terroriste

« La Turquie est le seul pays à nous avoir aidés après l'attentat terroriste », a déclaré lundi le président somalien Mohammed Abdallah Farmajo. Depuis l’aéroport des forces aériennes à Mogadiscio, le président dont le pays a subi samedi, le pire attentat terroriste de son histoire, a fait part aux journalistes de ses remerciements au président turc Recep Tayyip Erdogan et à la Turquie

« Les efforts de la Turquie ont contribué depuis 2011 au développement de tous les aspects de la vie en Somalie. A chaque crise que connait le pays, nous trouvons la Turquie à nos côtés, soutenant, avec son attitude positive, le peuple somalien », a déclaré le dirigeant somalien, expliquant le soutien turc par les relations fraternelles séculaires entre les deux peuples.

Plus tôt dans la journée, un avion médical turc a décollé de l'aéroport international de Mogadiscio, se dirigeant vers la Turquie, avec, à bord, 30 blessés qui recevront les traitements médicaux nécessaires dans les hôpitaux turcs.

Plus de 200 autres blessés sont actuellement soignés par les équipes médicales turques et somaliennes de l’hôpital Erdogan, dans la capitale Mogadiscio.

Selon un dernier bilan officiel, l'attaque survenue samedi devant l'hôtel « Safari » à Mogadiscio, a tué 300 personnes et blessé 300 autres.

Le ministre turc de la Santé, Ahmet Demircan et la délégation qui l’accompagne sont arrivés plus tôt dans la journée à l'aéroport de Mogadiscio, afin d'accélérer le transfert des blessés et de s’assurer du bon déroulement du voyage de l’avion médical.

La Direction turque de gestion des Catastrophes et Situations d'Urgence (AFAD) a déjà envoyé à Mogadiscio, une équipe composée de seize personnes à bord d’un d'avion cargo militaire (A - 400 M), pour appuyer les opérations de secours à la suite de l’attaque terroriste. 

Jusqu’à 9h30 GMT lundi, aucune partie n’a revendiqué l'attentat, le plus meurtrier de l’histoire de ce pays de la Corne de l’Afrique 

AA



SUR LE MEME SUJET